Couple en crise : est-il possible de le sauver ?

couple en crise : ils ne communiquent plus

Avec le temps qui passe et les enfants qui grandissent, la charge de travail et les préoccupations de chacun s’alourdissent. Le couple oublie la flamme initiale et réduit sa communication, ses échanges. Un problème de couple s’installe, fait d’indifférence et de ressentiment. Un changement, une grave difficulté professionnelle ou une liaison extraconjugale peuvent aggraver la situation. Un couple en crise…

Est-il possible de traiter cette crise conjugale, et de la dépasser pour retrouver une relation plus satisfaisante ? Ou bien, dans certains cas, faudra-t-il reconnaitre et admettre la fin de cette relation ?… Essayons d’y voir plus clair.

Les indices d’une crise de couple

Dans le monde actuel, les causes de problème de couple ou de crise conjugale nous concernent tous, et elles sont nombreuses :

      • Les changements de vie, la naissance ou le départ d’un enfant, la perte d’emploi, un déménagement…

      • Les différences de valeurs, de culture, d’objectifs ou de projets

      • Les problèmes de santé ou le deuil, les conflits familiaux ou professionnels, les problèmes financiers

      • L’infidélité

      • Des mauvaises habitudes ou des addictions

      • La violence physique ou morale

    Ces causes se traduisent, dans les comportements d’un couple, par de nombreux indices :

        • Une communication difficile, de fréquents malentendus et une frustration commune

        • Moins de partages d’activités, moins de paroles échangées sur le ressenti de chacun, et moins de contacts sensoriels et physiques, moins d’intimité

        • Des attitudes pleines de ressentiment, irritables ou agressives pour certains, renfermées et mutiques pour d’autres

        • Des disputes plus fréquentes, avec des difficultés croissantes à trouver des terrains d’entente sur tous les sujets du quotidien

        • Une perte d’intérêt, de l’indifférence l’un pour l’autre…

      Si vous remarquez un ou plusieurs de ces signes, il est important d’y porter la plus grande attention.

      Couple en crise, comment gérer la situation

      Les moments de crise ou de conflit sont inévitables dans toute relation. Ils sont souvent le signe que des ajustements sont nécessaires. Il est donc toujours possible de les traiter, en identifiant quels sont les ajustements à opérer. Ce traitement permettra donc soit de renforcer votre relation, si ces ajustements sont acceptables pour chacun, soit, dans le cas contraire, de mettre un terme à la relation. Dans tous les cas, cette démarche demande de l’engagement, de la lucidité, donc du travail…

      Vous informer

      La première étape est un travail d’information. Voici quelques uns des conseils qui apparaissent lorsque vous faites des recherches sur Internet à propos d’un problème de couple :

          • Certaines situations, telles que les situations de violence, demandent un traitement prioritaire. Il est indispensable de vous rapprocher au plus vite des personnes chargées de leur prise en compte.

          • La communication est bien identifiée comme la clé de toute relation saine. Pour mieux communiquer, il est préférable de partir des faits et d’exprimer vos propres besoins et sentiments.

          • En toute circonstance, il est important de veiller à maintenir un climat de respect vis à vis de votre partenaire. C’est la condition pour bénéficier du même respect.

          • Les compromis sont souvent nécessaires dans une relation saine. Soyez prêt à faire des concessions, des pas de côté, jusqu’à trouver une solution plus satisfaisante.

          • Dans certains cas, notamment face à des addictions, l’engagement dans un traitement peut apparaitre comme un préalable nécessaire à une meilleure relation.

          • Pour toutes ces questions, faites-vous aider, par un thérapeute, un conseiller conjugal ou un médiateur familial. Ces professionnels, avec des méthodes différentes, peuvent vous aider à identifier les problèmes de communication, à rétablir le dialogue et à trouver des terrains d’entente. A vous de choisir avec lequel de ces professionnels vous vous sentez le plus à l’aise.

        Un travail avec un médiateur familial

        Le médiateur familial est un professionnel de la relation et de la communication interpersonnelle. Il n’a pas d’objectif thérapeutique et s’interdit tout conseil. Il n’a comme projet que de soutenir vos besoins et vos aspirations. Si vous optez pour la médiation familiale, retenez néanmoins qu’elle suppose un engagement volontaire commun pour un travail sur votre relation.

        Si cette volonté est clairement exprimée, les médiateurs familiaux de Climas médiation vous accompagnent pour identifier ce qui fait problème, en commençant par les obstacles dans la communication. Identifier ces obstacles est une première étape pour pouvoir les surmonter et reprendre une relation renouvelée. Vous pourrez ensuite rechercher les ajustements qui conviennent à chacun pour dépasser le problème de couple.

        Identifier les obstacles à la communication

        En proposant de retravailler sur une meilleure communication, nous laissons s’exprimer la parole de chacun, en recherchant une véritable écoute mutuelle. Il s’agit d’identifier ce qui n’a pas été suffisamment parlé entre vous, ce qui a été mal exprimé ou mal compris, ce qui finalement a créé le problème de couple.

        Dépasser la colère et le ressentiment, au moyen d’une parole authentique. Affronter les déséquilibres de pouvoir et d’engagement qui bloquent la communication et débouchent sur votre problème de couple.

        Comprendre l’histoire et le fonctionnement du couple

        Chacun de nous porte les traces de son histoire familiale et personnelle. Cette histoire peut avoir influencé le choix de notre partenaire, comme nos interactions avec lui ou elle, et la façon dont nous abordons les conflits. Evoquer nos histoires familiales respectives permet de mieux comprendre les comportements de chacun. En particulier, la façon dont nous avons été aimés joue un rôle essentiel sur la façon dont nous vivons nos relations amoureuses. Enfin, les schémas de comportement que nous avons appris au cours de notre existence peuvent se répéter dans notre relation de couple. En identifiant ces schémas, nous pouvons travailler à les changer et à améliorer notre relation.

        Par ailleurs, chaque couple a une histoire et une relation uniques, faite d’expériences partagées, de difficultés surmontées et de moments de joie. Comprendre cette histoire développe une meilleure compréhension mutuelle, met en perspective les problèmes actuels, ce qui peut conduire à considérer la relation avec un œil neuf.

        Rechercher des ajustements

        Ensuite viendra le temps des petits pas, des concessions réciproques que vous êtes prêts à consentir désormais pour traiter ce problème de couple, pour le bien de votre relation comme pour retrouver l’intimité perdue. Vous prendrez le temps de soumettre chacune de vos propositions à une période de test, pour vérifier qu’elle vous convient vraiment, et qu’elle peut faire l’objet d’une décision commune.

        Il s’agit de rechercher ce qui est mutuellement bienfaisant, ce qui permet aux besoins et aux aspirations de chacun d’être correctement pris en compte. Petit à petit, en fonction d’un réinvestissement mutuel, réaliste et tourné vers l’avenir, la confiance revient et permet de retrouver une relation plus stable et plus satisfaisante.

        Quand cette démarche ne permet pas de retrouver une relation conjugale satisfaisante

        Il se peut aussi que le travail effectué en médiation ne permette pas de rétablir une relation conjugale. Il y a parfois des éléments difficilement surmontables, trop longtemps négligés, et le constat d’impossibilité de poursuivre cette relation s’impose à l’un des partenaires. Il reste alors l’autre partenaire, qui peut avoir un tout autre point de vue.

        Décider de la rupture et en accepter les conséquences de manière partagée est donc toujours délicat. Il est recommandé de s’expliquer clairement les raisons pour lesquelles vous mettez fin à la relation, et de prendre entre vous le temps nécessaire pour en discuter des conséquences.

        Dans ce cas aussi, la médiation permet de progresser vers une meilleure compréhension mutuelle des raisons d’une rupture, vers un apaisement des ressentiments qui ont pu être exprimés. La séparation va pouvoir être vécue de façon plus sereine, car elle aura été expliquée et mieux acceptée par chacun, et ses conséquences auront été définies de façon conjointe.

        En France, 40% des couples ont des enfants mineurs. Si c’est votre cas, nous vous invitons à consulter notre page consacrée à la séparation et au divorce. Cette page insiste notamment sur les conséquences d’une rupture sur les enfants, et sur ce qui est important alors en matière de coparentalité.

        Respecter toutes les sensibilités et orientations personnelles

        Pour toutes les conjugalités

        Aujourd’hui, la conjugalité s’exprime de façon diverse, selon l’orientation personnelle de chacun. Les médiateurs de Climas médiation accueillent cette diversité, quel que soit le problème de couple rencontré.

        Ressources utiles

        10 choses qui détruisent votre couple

        Et sur ce site